Nuovo locale

Ouvrir un nouveau local

L’ouverture d'un nouveau local commercial ne signifie pas seulement de concevoir et d’aménager un espace pouvant accueillir le public, mais il s’agit d’une opération plus complexe qui implique également de se conformer aux réglementations précises prévues par la loi. Suite à l’entrée en vigueur de la loi Bersani en 1998, qui a contribué à augmenter la libéralisation du secteur commercial, pour ouvrir un établissement commercial, il est nécessaire de consulter toute la réglementation concernant les établissements commerciaux émanant de la commune dont on dépend.

Pour assister pleinement le client dans la phase délicate d’ouverture d’un nouveau local commercial, le personnel de Cavigar, formé par des experts dans le domaine de l’architecture intérieure, le domaine juridique et fiscal, est à la disposition du nouveau propriétaire d’une nouvelle activité pour offrir tous les conseils nécessaires inhérents aux questions suivantes :

  • conception du local, l’organisation de l’aménagement intérieur, en tenant compte des dimensions et de l’espace intérieur de l’immeuble ;
  • aménagement du local, le choix des équipements et des accessoires de décoration qui viendront à l'intérieur du local, en fonction du goût du propriétaire et de la clientèle ciblée pour le nouveau local ;
  • consultation financière et fiscale, trouver avec le client la meilleure solution d investissement pour financer le projet et l'assister dans ses démarches administratives et fiscales liées à l'ouverture d'un nouvel établissement.

 

Lorsque vous décidez de faire un local public il est impensable penser qu'il suffit de remplir un espace immobilier avec des équipements et un simple mobilier pour pouvoir avoir la minime possibilité de succès. Les conditions du marché et la compétition se joue sur la compétence de meubler un local public, en une série de mesures et conditions nécessaire à l'ameublement d'un espace commercial projeté et réalisé selon les critères professionnels. Voyons ensemble quels sont-ils:

• Quelle activité :

Le choix du type et la caractérisation de l'activité, de l'emplacement de de l'immeuble, du genre de clientèle et du produit/ service offert prend une importance fondamentale dans la concentration du type d'activité qu'on veut réaliser. Souvent, la généralité des intentions compromette la disposition du local, elle dètermine un mélange de services, qui ont des conséquences graves dans l'impact de la proposition commerciale transmise à la clientèle, en contribuant au manque de la fidélité et au hasard de la fréquentation.

• Les espaces :

Le choix ou la possession des espaces commercials, divisés les pièces, sont une condition essentielle pour adapter la proposition commerciale aux propres intentions. Sous- -estimer les espaces nécéssaire, ou l'idée d'adapter des espaces non-fonctionnels, au choix du type de service offert, est un danger qui doit être pris en considération pour les retombées du rendement. Il est sûrement nécessaire et opportun d'étudier diverses solutions possibles à l' emplacement que l'on retient juste pour la position et la visibilité, plutôt que pour la grandeur et la disponibilité d'un parking, mais pour évaluer dans chaque détail la conformité des espaces au service il est nécessaire de consulter des experts du secteur come Cavigar qui dans son étude de conception est en grade de conseiller et évaluer tout les aspects de l'activité.

 

• Installations technologiques :

Les activités commerciales sont soumises à des régimes liés à la soi-disant utility comme le courant électrique, l' approvisionnement de l'eau, la climatisation, la disposition des moteurs des frigos, mais aussi la création de nouveaux espaces avec des cloisons en placoplâtre, toilettes en règle, cadres électrique, installation de l'éclairage, l'évacuation des eaux, la peinture, les sols. Ceux sont les éléments de l'investissement pour réaliser un local public que l'on néglige souvent dans l'importance de la projection complessive d'un local. A partir des raccordements et des points d'entrée ,des réseaux technologiques, jusqu'à l'état de l'immeuble au commencement, il est nécessaire d'avoir des paramètres pour le projet et le développement du local, en ayant déjà calculé tous les racordements avec le coût des éléments. Optimiser l'idée du concept du local avec les interactions des éléments indiqués ci-dessus, c'est une base pour le point de départ pour optimiser le plan d'investissement. Cavigar, grâce à l'expérience depuis plus de 50 ans d'activité, est en grade dés le début de se rapporter avec divers aspects, garantissant au client de ne pas trouver des “surprises” souvent trés coûteuses et d'utiliser le propre budget dans le meilleur façon possible.

• Les autorisations :

Aussi dans ce chapitre particulier, ils rentrent une serie d'évalutions et d'interprétations que seulement les professionistes du secteur sont en grade de garantir en prévenant des imprévus dans les situations pour les autorisations, pour l'administration, les services sanitaires, le service urbain, l'aménagement paysager, et la sécurité. Toutes les normatives qui ont un impact direct sur les coûts de la réalisation et qui ne sont pas bien calculé peuvent incider lourdement sur les preventifs des coûts , et ou sur la mis à norme des locaux. Avoir confiance dès le départ à une entreprise comme Cavigar signifie ne pas avoir plus de coûts de techniciens et de professionistes, sinon pour les éventuelles cerfications ou asseverations nécessaire, ayant bien clair du début des travaux des projets ce qui peut se faire ou non en économisant du temps et de l'argent. 

 

• Les aménagements :

les dimensions, la capacité, les caractérisations techniques, l'encombre- - ment, la fonctionnalité, sont quelques-uns des concepts rappelé lorsque l'on parle de l'aménagement, que se soit la machine à couper le jambon, la plaque à gaz, les fours, les frigos, les vitrines, les machines à laver la vaiselle, les machines à fabriquer les glaçons et tout les autres équipements qui sont nécessaires pour déterminer le type de local public. En fait, tandis que pour certaine activité, on parle de vrais et propres laboratoires ( par exemple pour les glaciers, les patisseries, les boulangeries, les pizzerias), divisés d'un point de vue par rapport au reste du local, pourvus d'équipements particuliers trés spécialisés qui prévoient des choix techniques spécifiques. Grâce à la collaboration pluriannuelle avec des entreprises et des professionistes du secteur, Cavigar a acquit les compétences et les expériences en grade de pouvoir avoir une professionalitè importante et qualifiée.

• La fourniture de l'énergie :

Grâce aux conventions et aux collaborations acquise au cours des années, fonctionnelle à l'ouverture du marché libre dans le secteur de l'énergie Cavigar est en grade d'assurer à ses propres clients la possibilité d'évaluer en connaissance de cause les diverses opportunité qui font du “sur mesure” les coûts de l'approvisionement de l'énergie , coût non négligeable, en particulier pour certain type d'activité energivore. En plus 50 ans d'experience permette à Cavigar d'avoir à disposition une casuistique et une expérience spécifique dans le choix des meilleurs fournisseurs pour ses propres clients.

• Distribution des espaces :

L'étude et l'analyse de comment les produits viennent exposés; de comment optimiser les espaces pour le magasin, le travail, le stockage de la marchandise; de comment et quel flux vienne déterminé pour un parcours de travail du personnel sont des éléments essentiels pour créer des locaux publics qui savent éviter le gaspillage des ressources, coût “cachés” et productivité. Il arrive très souvent que la négligence de ces évalutions a pour conséquences un travail mal fait, ainsi une mauvaise gestion des flux du travail, avec des répercussions à la fois sur le bilan de l'entreprise, ainsi que sur la perception que le client a sur le service. A la Cavigar ces situations sont bien connues : voilà pourquoi le suppport de ses techniciens au cours de la phase de conception est essentiel pour une image d'ensemble qui sache prévenir les difficultés et le gaspillage.

• Exposition/visual merchandising :

Dans la préparation d'un point de vente rien n'est laissé au hasard : aux couleurs, à la hauteur de l'exposition de la marchandise; à l'aggregation des produits, à l'exposition des prix. Une exposition correcte de la marchandise augmente sensiblement les opportunités de la vente.
 

• Ambiance et atmosphère :

: l'ambiance et l'atmosphère d'un environnement sont directement liés à l'utilisation des sens des patrons : les sens représentent pour l'esprit un vrai et propre service d'identification. L'atmosphère est le language silencieux, sublime de la communication. Elle vient ressentie à travers les sens et non pas à travers un processus d'évalution de l'offre de type rationnel-économique. Les 5 sens et leurs paramètres, à travers lesquels viennent ressentis l'atmosphère sono:

  1. La vue : couleur, luminosité, dimension, forme
  2. L'ouie : volume, ton
  3. L'odorat : arôme, fraîcheur
  4. Le toucher : douceur, lissage, température, la forme
  5. Le goût : saveur

6. L'atmosphère du point de vente peut influencer le consummateur dans ses comportements à l'achat de 3 façons :
  1. En crèant l'attention vers les activités et les produits
  2. En créant un message précis sublime
  3. En créant des perceptions
Les 2 premiers influence la décision générale du consummateur de choisir un PV comme référence pour ses propres achats, tandis que le troisième influence le processus de décision du choix du produit. Clairement il n'existe pas une atmosphère idéale pour toutes les activités, chaque typologie de produit a besoin d'une étude appropriée, approfondie et d'un habit sur mesure.

Les aspects à considérer peuvent être unis en 4 domaines:

  1. L'extérieur du point de vente : c'est à dire tout ce qui communique avec qui n'est pas encore rentré dans le point de vente. Cela comprend les éléments structuraux externe de la structure : La façade, l'enseigne, l'entrée, la vitrine, la hauteur, les dimensions, l'architecture, le parcking et le contexte commercial dans lequel se trouve la structure;
  2. L'intérieur du point de vente : tout les éléments qui vont définir le design en ce qui concerne le sol, les systèmes d'éclairages et de climatisation, murs d'enceinte, cabine d'essayage, caisse, meubles, ascenseurs, et escaliers, kiosques multimédias, structure d'animation, parfums, musique, images statiques et dinamiques, couleurs;
  3. La disposition : l'organisation des espaces d'expositions relatifs aux dimensions et aux emplacements de l'offre;
  4. L'affichage interne: c'est à dire la partie de l'activité merchandising qui concerne les techniques et les modalités d'exposition, l'allocation des produits dans l'espace d'exposition, la signalisation et les pancartes.

 

• Marque, nom, logo :

L'ensemble des valeurs représenté par la marque , de la graphique et leurs déclinaisons utilisé dans la publicité et dans le marketing, et les perceptions que le public assimile quand, directement ou indirectement, entre en contact avec l'entreprise cela s'appele “branding” de brand, simplement traduit en italien per “marque”.

 

 

 Demande de devis